David Roberts - Egypte de F1ADC

Aller au contenu

Menu principal

David Roberts



David ROBERTS est né en 1796 à Stockbridge. D'origine modeste (son père était cordonnier)
il dut très tôt gagner sa vie. A 14 ans, il travaillait comme peintre en bâtiment.

Puis il se dirigea vers la décoration d'intérieur pour rénover les murs d'un château et ceux d'une abbaye.
Parallelement, il s'inscrivit aux Beaux Arts où il prit des cours du soir pour étudiants nécessiteux.

Pendant 14 ans, il travailla comme décorateur (pour un cirque puis pour le théatre Royal).

En 1824 il fit la connaissance de Charles DICKENS à Covent Garden.
Le peintre et le romancier devinrent amis et ce dernier l'introduisit dans les clubs mondains londoniens.
Il y rencontra William TURNER qui devint son ami et lui conseilla de faire de la peinture de chevalet et de voyager.

Il se rendit ainsi en France, en Espagne, à Tanger et ....en Egypte en 1838.
Il en revint avec 272 croquis, 3 cahiers d'esquisses et un panorama du Caire.

Il voyagea à bord d'une dahabieh, en prise à l'enchantement de la civilisation égyptienne. Il peignit,
des journées durant, abrité sous un parasol. Après son périple sur le Nil, il revint au Caire où il loua une maison.
Là, il peignit des scènes de rues. Il y resta 6 semaines.

En 1839 il quitta l'Egypte pour la Terre Sainte, escorté par 15 bédouins aidés de 21 chameaux. Il visita
ainsi le Sinaï, Petra, Jerusalem, Baalbeck. Mais la fièvre qu'il contracta l'empêcha de découvrir Damas et Palmyre.

De retour à Londres, son travail connut un succès considérable. Il fut alors élu membre de l'Académie Royale.
Depuis, David ROBERTS a acquis une réputation mondiale. Par ses peintures, il ne put mieux imager sa phrase :
"...nous sommes un peuple de nains visitant une nation de géants".

 
 

(Clic dans les vignettes pour zoomer et lire les légendes   le chargement au 1er clic peut être un peu long...merci de patienter)

 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu